Artcadeaux

Création artisanale de livres d'or, faire-part, urnes, déco

La création personnalisée de faire-part, menus, livres d'or... n'échappe pas aux droits d'auteur !
Créatrice artisane, j'aime imaginer des modèles uniques qui répondent à vos attentes.
Des couleurs, des matières, des thèmes, des styles il y en a tant de différents que la création n'a pas de limite!
On me demande parfois un modèle particulier de faire part repéré sur le net, ou des personnages connus de bandes dessinées ou cinéma et en particulier le monde de Disney.
ATTENTION !
La reproduction d'une oeuvre ou partie d'une oeuvre est interdite sans accord de l'auteur et pour les personnages Disney et autres marques, il faut acheter une licence pour pouvoir utiliser dans certaines conditions les modèles.
Je n'accepte jamais de reproduire, c'est interdit et d'ailleurs je n'y trouve aucun intérêt.

Ce qui me plaît et me motive c'est de trouver le modèle pour lequel vous allez dire " Wouah, c'est tout
à fait ce que je voulais!"
On peut bien sûr s'inspirer d'un thème, d'un modèle, d'une oeuvre en général mais le vrai travail d'un créateur est bien de puiser dans ce qui existe pour faire naître l'inexistant.

Je respecte les droits d'auteurs d'autres créateurs et je veux aussi qu'on respecte les miens. Tous mes modèles, photos, textes sont donc soumis aux droits d'auteurs et ne peuvent être reproduits.
En France, une oeuvre est protégée dès sa création. Selon l'I.N.P.I : '' Vous bénéficiez sur votre oeuvre de deux types de prérogatives : de droits moraux qui vous protègent en tant qu'auteur. Vous pouvez ainsi vous opposer à une divulgation de votre oeuvre qui serait faite sans votre consentement, à une utilisation qui dénaturerait votre oeuvre ou encore revendiquer que votre nom soit mentionné. Ce droit moral est perpétuel et vous ne pouvez pas le céder; de droits patrimoniaux qui vous permettent d'interdire ou d'autoriser l'utilisation de votre oeuvre et de percevoir, dans ce cas, une rémunération en contrepartie. Le droit patrimonial dure jusquà 70 ans après la mort de l'auteur ou après la divulgation si l'oeuvre appartient à une personne morale (société, association). ''
On peut cumuler le droit d'auteur et un dépôt de dessins et modèles, et/ou un dépôt de marque. C'est ce que j'ai fait en déposant le marque J.E.P.M.A Jouons Ensemble Pour Mieux Apprendre et en déposant des dessins et modèles pour mon jeu Le Labyrinthe aux Sortilèges.
Pour en savoir plus sur la protection des oeuvres et créations, voici un lien vers l'INPI
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage